"Au-delà de ce que je suis de par l'hérédité 

et de ce qu'on a fait de moi par le milieu et l'éducation,

 il ya ce que je fais avec ce que je suis et ce qu'on a fait de moi."

Jean-Paul Sartre

La Gestalt-thérapie

 La thérapie, un apprentissage ensemble :

 

C’est l’occasion de mieux se connaître :

 

En s’interrogeant ensemble, le patient - avec l’aide du thérapeute - découvre des aspects inattendus et très souvent éclairants de son histoire.


Ils mettent du sens sur du vécu passé et présent et découvrent les émotions qui sont associées à ces expériences.
La transformation naît du fait d’expérimenter ensemble ces émotions déniées.

 

C’est aussi l’occasion de revisiter des croyances et de s’ouvrir à de nouvelles possibilités et de nouveaux comportements.

 

 - De par l’alchimie de la rencontre et de l’accueil qui est fait par le thérapeute aux émotions et aux ressentis du patient ;

- De par sa curiosité bienveillante et en s’appuyant:

  • sur sa propre expérience de vie,

  • ses connaissances, 

  • sa capacité à ressentir et à conscientiser,

le thérapeute offre au patient un appui et un soutien pour oser se découvrir et oser de nouvelles façons d’être.
C’est une aventure humaine partagée.
 

La thérapie, un chemin initiatique

Tout au long de notre histoire, nous avons été confrontés à des épreuves
Nous avons été obligés, pour les traverser, de nous forger une armure.

A chaque nouvelle épreuve, à chaque nouvelle joute, il nous a fallu parfaire notre armure, la rendre plus solide, plus performante pour nous adapter.


Ce faisant, nous avons aussi édifié un système de valeurs et de croyances qui nous ont permis de mettre du sens sur nos expériences.

Et si nous étions des chevaliers de la vie*?

Une armure qui nous protège
Une armure qui nous limite

Peu à peu, cette armure est devenue une seconde peau, une part intégrante de nous-même et nous avons perdu jusqu’à la conscience de son existence.

Nous avons continué à avancer dans la vie, avons été confrontés à de nouvelles expériences et les avons toutes 
affrontées en armure, sans plus savoir la retirer.

Si cette armure nous a protégés, elle est devenue souvent bien encombrante.

Elle n’offre pas beaucoup de souplesse et limite grandement notre capacité à vivre des situations où il serait judicieux de l’enlever, des circonstances où - au mieux - elle est inutile et, au pire, nous dessert voire nous paralyse.

Conquérir.... notre liberté d'être

Le travail thérapeutique consiste à aider ce chevalier, avec ses valeurs et ses croyances, essentielles pour lui, et qui arrive en consultation en armure, à prendre conscience de cette armure, à l’aider à regarder en quoi et de quoi elle le protège, si elle est vraiment encore utile et comment il pourrait se risquer à en enlever quelques pièces tout d’abord et peut-être d’autres ensuite, à son rythme.


Il est nécessaire de prendre le temps pour parvenir à ressentir la présence de cette armure et pour décider quels sont les éléments qui servent de protection tant et si bien qu’il est d’abord inenvisageable de les ôter.
Il est possible qu’il ne faille jamais s’en départir. Il est possible aussi que certains comportements puissent être abandonnés pour retrouver plus de
liberté d’être.

 

C’est un chemin où l’on se découvre, où l’on apprend à se rencontrer, et cette rencontre avec soi-même n’est pas toujours confortable, car si nous rencontrons nos zones de lumière, nous contactons aussi nos zones d’ombre, souvent plus difficiles à assumer. Les avancées sont rarement spectaculaires et c’est nécessaire car il n’est pas question de se retrouver à nu, sans armure, abruptement ; ce serait violent et dangereux.

 

Nous allons apprendre ensemble, je serai là pour vous accompagner sur ce chemin, pour vous guider parfois,
vous soutenir à d’autres moments, vous confronter de temps en temps, vous entendre dans vos difficultés,
vos atermoiements mais aussi vous aider à contacter votre richesse et vos
ressources.

 

*Métaphore librement inspirée du roman Le Chevalier à l’armure rouillée, de Robert Fisher.

Suggestions pour en savoir plus
  • GINGER, S.,(1995) La Gestalt : l'art du contact,Marabout, 2009

  • MASQUELIER, C. et al.,Le grand livre de la Gestalt,Eyrolles, Paris, 2012

  • MASQUELIER, C., Comprendre et pratiquer la Gestalt-thérapie, InterEditions-Dunod, Paris, 2008

  • PERIOU, M., La Gestalt-thérapie, InterEditions-Dunod, Paris, 2008

  • les livres d'Irvin Yalom